Accueil

CINÉMA

La FUGEA soutient les avant-premières du film AU NOM DE LA TERRE.

“Au nom de la terre”, en salles à partir du 9 octobre, est le premier long-métrage du réalisateur Edouard Bergeon. C’est un film fort qui porte un regard sur le monde agricole. Il raconte l’histoire de son propre père et dénonce l’agriculture productiviste. Ce film porte aussi un regard sur la transmission et sur les relations délicates entre les générations.

 SYNOPSIS : Pierre a 25 ans quand il rentre du Wyoming pour retrouver Claire sa fiancéeet reprendre la ferme familiale. Vingtans plus tard, l’exploitation s’est agrandie, la famille aussi. C’est letemps des jours heureux, du moins au début… Les dettes s’accumulent etPierre s’épuise au travail.Malgré l’amour de sa femme et ses enfants, il sombre peu à peu… Construitcomme une saga familiale, et d’après la propre histoire du réalisateur, lefilm porte un regard humain sur l’évolution du monde agricole de ces40 dernières années.

Vous trouverez ci-dessous les dernières actualités. BONNE VISITE !

26/08/2019 : Traité UE-MERCOSUR = Soutien à une agriculture brûlant notre futur

01/08/2019 – Agro-chèques : la FUGEA ravie que son idée plaise au secteur

10/07/2019 – Accord de libre-échange avec le Mercosur : Un an après les promesses, la FUGEA retourne voir Charles Michel

01/07/2019 – MERCOSUR – Mais où est passé le respect?

07/05/2019 – Pour des politiques qui soutiennent  l’agriculture paysanne : Repensons la PAC !

Voir toute la revue de presse de la FUGEA …

 
coq_wallon
Voir tous les communiqués de presse …

Voir le programme des

GROUPES AUTONOMIE

 

Décembre 2018 – Dossier Lettre Paysanne – La PAC post 2020

Voir tous les dossiers …